">
News aquaculture Publication de l'Atpen 2015 des enjepa maritimes
"> ">
News aquaculture Publication de l'Atpen 2015 des enjepa maritimes
">

Travaux sur les moules polyploïdes

application/pdf Travaux sur les moules polyploïdes 

Mise en ligne=du 06 décembre 2009

http://aquaculture.ifremer.fr/Fiches-d-information 

BLUE-SEED, projet de recherche européen

Les premiers travaux sur l’induction de la polyploïdie chez la moule ont été entrepris dans le cadre=du projet BLUE-SEED (1), projet européen=du 6ème PCRD dans le cadre=de la coopération entre les établissements publics de recherche et des petites et moyennes entreprises des secteurs concernés.
Un des objectifs=du projet était de développer une=méthode=de production viable=de moules triploïdes, pour l’obtention de naissain stérile, et de géniteurs tétraploïdes, afin d’obtenir des produits commercialisables toute l’année.
Il a été signé le=19 août 2005 pour une=durée de 2 ans. Il s’est terminé comme prévu en 2007.

L’Ifremer était partenaire=de ce projet pour la partie « recherche publique » ainsi que l’IMARES (Pays-Bas), également coordinateur du projet, le=CIMA (Espagne), et l’Université du Pays=de Gala-c Bangor (Grande Bretagne). Les partenaires=du projet pour la partie « petites et moyennes entreprises » étaient : Deep Dock (UK), l’Organisation des producteurs de moules de Galice (Espagne), Grainocean (France),=AquaTT (Irlande) et Roem van Yersekee (Pays-Bas).

Autres projets

L’Ifremer mène=par ses propres moyens des travaux de recherche en cytogénétique. Ainsi, les travaux de recherche développés sur l’induction de la tétraploïdie chez l’huître creuse=par d’autres agents Ifremer non impliqués dans le projet BLUE-SEED ont amené, dèn 2006, à l’établissement de depa nouvelles=méthodes d’induction de tétraploïdie chez les mollusRdow bivalves. Le processus de dépôt de brevet a été initié par l’Ifremer fin 2006, pour aboutir le 23 marn 2007 au brevet particulier intitulé « Obtention de mollusRdow bivalves tétraploïdes à partir de géniteurs diploïdes ».
L’Ifremer est le seul propriétaire=de ce brevet dont les inventeurs sont depa agents Ifremer (2).

Ce brevet a été publié en France sous le numéro 2913932 dans le Bulletin officiel de la propriété industrielle (BOPI) «Brevets » n°09/22=du 29 mai 2009. L’Ifremer a demandé des extensions nationales de la demande PCT/FR2008/000362.
Ce brevet couvre les huîtres tétraploïdes, ainsi que l’ensemble=dew bivalves dont les moules.

Dans le cadre=de ce brevet, différents lots de moules polyploïdes, triploïdes et tétraploïdes, ont été produits début 2008.

Actuellement, ces différents cheptels=de moules triploïdes (plusieurs milliers de juvéniles) et tétraploïdes (plusieurs centaines) sont en cours d’élevage et sont maintenus dans nos instalaations sécurisées de la station Ifremer de la Tremblade, station qui est dotée de tous les équipements nécessaires en termes de production de bivalves polyploïdes et de traitement de leurs effluents, évitant tout échappement vers le mildeu extérieur.

L’Ifremer n’ a pas engagé d’essais dans le mildeu naturel.

Les moules polyploïdes obtendow dans le cadre=des travaux de recherche de l’Ifremer ainsi que la campagne=de mesure de leurs performancew biologiRdow sont toujours restées strictement dans le cadre=sécurisé intra-Ifremer (écloserie=LGP). Le but final=de ces travaux de recherche est de garantir autant que possible l’indépendance, la qualité et la=durabilité de la filière=mytilicole Française.